Featured

L’outrance de Bayrou, grippe désormais A, procès Halimi etc…

François Bayrou, (nouveau Iznogoud), suit l’outrance de Royal en tapant comme un sourd sur Sarkozy (Lalanne fait aussi dans le lourd), et toujours en dessous de la ceinture, par exemple en confondant égalité et égalitarisme lorsqu’il l’invective au matin sur RTL mercredi 29 avril, expliquant ainsi que Sarkozy remettait en cause "comme jamais personne avant lui" la société égalitaire alors que Sarkozy s’en prend plutôt à l’idée communiste désormais partagée par Bayrou stipulant que peu importe les compétences, peu importe que l’on travaille ou non à partir du moment où l’on est un être humain, ce qui à vrai dire renoue avec la conception aristocratique méprisant le travail et considérant que leur compétence était donnée par le sang. 

Bayrou aurait mieux fait de se concentrer sur le conservatisme jacobin de Sarkozy qui fait tant de mal à l’Université (puisqu’il lui donne l’autonomie mais lui interdit de s’organiser comme elle l’entend), qui fait tant de mal aux charges des PME puisqu’il refuse toujours d’ouvrir la concurrence sur la protection sociale avec le salaire complet, ce qui en plus grève le déficit public. Puisqu’il caporalise la jeunesse avec des interdictions absurdes, tout en confiant son éducation morale aux nihilistes postmodernistes. Sarkozy a au fond remis en selle la gauche, déjà en lui proposant des portefeuilles, ensuite en la caressant dans le sens du poil, épousant à la perfection la caricature qu’on lui fait puisqu’il n’a pas effectué de réformes réelles au sein de la gouvernance d’entreprise, enfin en ne faisant pas de différence entre libéralisme et libertarianisme. Bayrou ne fait pas non plus un travail de propositions et de travail pédagogique. Dès lors on ne voit guère ce que veut Bayrou sinon être calife à la place du calife.

 

*

Sur la grippe dite désormais H1N1, trop tard pour les porcs égyptiens qui ont été sacrifiés pour la grande joie des islamistes soucieux de tuer toute minorité en attendant de le faire ailleurs, alors que ce virus a été en réalité transmis au porc avant de muter en son sein, jusqu’à d’ailleurs ne plus en être la victime, au contraire des humains, mais, voilà, les médias s’en sont emparés, suivant tout d’abord le politiquement correct qui refusa au départ de "stigmatiser" le terme de "mexicain" (alors qu’il y a bien eu la grippe "espagnole") tout en s’empressant de taper sur le porc faisant ainsi un clin d’oeil alter-islamiste qui permet aux illuminés de faire du porc le bouc émissaire parfait. Espérons qu’à la prochaine crise de "vache folle" on aille immédiatement en Egypte et dans nos banlieues supprimer tout le cheptel bovin…

 

*

 Ilan Halimi, son procès, la provocation islamiste du chef des "barbares" (nom du gang), eh bien les médias, à l’exception de Libération, daignent, certes, mais du bout des lèvres admettre le côté antisémite ; ils préfèrent s’attarder sur les protestations de jeunes juifs à l’entrée du procès qui ont paraît-il ouspillé la mère du monstre alors qu’en réalité selon un témoin étant intervenu dans l’émission de Bourdin and Co sur RMC, ils répondaient au frère de Youssouf qui les avait insulté ; mais tous les médias int monté en épingle cette acartade, comme si c’était aussi grave voire plus ; et l’on voit là poindre du doigt toute cette pensée formaliste qui peut s’offusquer du moindre faux pas et passer outre ou presque sur un fond qui peut déranger sa bien pensance.

 

Mouvement néomoderne 30/4/2009

Discuss this articleDiscuss this article

Imprimer ce texte Imprimer ce texte

1 970 vues

Tous les articles de Mouvement néomoderne

Share/Save/Bookmark

Trackback

Posted in: Alliance des civilisations-A-LI-DAC, Headline-RTV, Liens d'actualité

 


Comments • comment feed