6 février 2023
Non classé

Terrorisme islamiste : une alliance internationale est nécessaire

Cinq ans ont passé depuis la destruction du World Trade Center à New York dans l’un des pires attentats terroristes jamais connus. Bien que les Etats-Unis aient su empêcher la propagation du terrorisme depuis ce jour fatidique, il leur reste encore à déraciner le terrorisme une bonne fois pour toutes. En effet, depuis le 11 septembre, les terroristes ont prouvé qu’ils étaient capables d’improviser de nouvelles méthodes, ce qui leur a permis de poursuivre leurs opérations en Afghanistan et en Irak.

La lutte contre le terrorisme ne devrait pas être la préoccupation des seuls Etats-Unis. Une alliance internationale est nécessaire pour combattre ce phénomène car il ne vise pas un seul et unique pays. Les terroristes sont actifs partout dans le monde, y compris dans les pays arabes et islamiques, ainsi qu’en Europe de l’Ouest, où l’Espagne et la Grande-Bretagne ont récemment été touchées.

Cinq ans après la destruction des Tours jumelles à New York, le terrorisme a prouvé qu’il était capable de porter atteinte non seulement aux Etats-Unis, mais à n’importe quel autre pays et à n’importe quel moment. Le président Bush souhaite une amélioration de la sécurité intérieure des Etats-Unis et de leurs opérations militaires à l’étranger pour affronter cet ennemi et empêcher le terrorisme d’établir un empire basé sur des idéologies de haine.

Voilà qui permet de comprendre que le monde entier devra traverser des temps durs avant que soit mis un terme au terrorisme. Le président Bush a récemment déclaré que ‘l’Amérique ne sera pas seule en ces temps difficiles. Les Etats-Unis sont investis et déterminés à remporter cette guerre contre le terrorisme’.

Le problème est que le terrorisme boit à différentes sources. Si ces sources se coordonnent de façon à ouvrir plusieurs fronts en même temps, la situation deviendra dangereuse. Les terroristes, actifs en Afghanistan et en Irak, ont attaqué l’Egypte et l’Arabie Saoudite – en plus du chaos engendré en Inde et au Pakistan. Une coopération internationale au plus haut niveau est nécessaire pour combattre le terrorisme et mettre fin aux controverses portant sur la distinction entre terrorisme et résistance.

Les Etats-Unis ne peuvent pas accomplir seuls cette mission. La communauté internationale doit soutenir l’effort de l’Amérique pour déraciner un danger qui aspire à propager la haine, la destruction et la mort partout dans le monde.”

(1) : Al-Siyassa (Koweït), le 11 septembre 2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :