7 février 2023
Non classé

Un Rebonds remarquable dans Libération contre le TSS

Un très grand merci car, Liliane Kandel, elle, on lui fera confiance, on la lira, on ne rejettera pas d’emblée ce qu’elle écrit, on ne ricanera pas en la taxant d’être un suppôt d’extrême-droite ou autres appellations réservées à ceux qui ne sont ni rouges, ni verts et encore moins bruns. Ou, tout au moins, certains ne ricaneront pas et prendront le temps de s’interroger. Ceux qui en auront l’intelligence et ne marchent pas à coup de slogans formatés.

Merci à Lilian Kandel pour avoir dénoncé dans des colonnes autres que celles de Resiliencetv, ce que nous avons dénoncé ici, à savoir l’ignoble campagne menée contre celui qui était alors le candidat de l’UMP à la présidentielle, par exemple sous le titre « La bonne et la brute », car le candidat Nicolas Sarkozy était traité de brute épaisse à tous les tournants, même à la fin du fameux débat dans lequel elle a cogné à tout va, même pour des « lapsus, » et dans lequel il est resté d’un calme olympien… https://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=2208 ou une autre stratégie pour l’attaquer sur un autre plan, dénoncé sous le titre de « Qui racole dans les poubelles de la France? » https://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=2247
Sur Internet nombre de sites apparentés à la Calominiesphère déversaient des tombereaux d’injures contre ce candidat et, en effet, il y a eu cette ignoble caricature dont parle Liliane Kandel. Si nauséabonde, d’un antisémitisme si éhonté, si primaire, si vomitif, si bête aussi que j’avais demandé au Webmaster de ne pas la mettre en lien pour illustrer l’article.

Et il y a eu tant et tant de mails, d’affiches détournées, de cris d’orfraie sur une pseudo menace de nos libertés, etc. etc. Tous ignobles et diffamatoires.

Et, oui, les « vieux amis » de Liliane Kandel se sont tus et, au mieux, ont laissé mener cette campagne qui pouvait leur servir en sales petits comptes de voix que pourrait perdre Nicolas Sarkozy grâce à cette saleté de campagne. Quand ils ne mettaient pas la main à la pâte…Seul le pouvoir les intéressant et ils ont tranché dans ce vieux débat : oui, pour eux, la fin justifiait les moyens. Faire les poubelles y compris.

Cela ne vous rappelle-t-il d’ailleurs rien ? Le calcul Boniface, vous vous souvenez ? Cet intellectuel socialiste, fondateur de l’IRIS, Chevalier de l’ordre National du Mérite et de la Légion d’Honneur, (sic) qui adressa en avril 2001 une petite note interne à François Hollande…petite note qui donnait dans le cynique politique le plus ignoble, comparant crûment le nombre de voix beurs et juives en France, concluant qu’il fallait en tirer les conséquences en matière de politique extérieure. Ce qui finit par se savoir. Fut-il exclu ? Non, vous plaisantez. Il fallut attendre deux ans pour qu’il démissionne enfin du PS.

Et cela a continué après les élections. Avec des tentatives d’embrasement dans les grandes villes. Et les mêmes sales petits slogans….et le plat que l’on nous a fait de ce faux break de deux jours et demie sur un yacht…Sait-on seulement où Madame Royal se repose, elle ? Et d’ailleurs, on s’en contrefiche.

Et, bien que d’aucuns continuent à prétendre que la presse serait fermement verrouillée à droite on continue à entendre ici ou là de petites vilenies. Comme cette journaliste qui, lui accordant un précieux temps d’antenne, laisse tranquillement une auditrice déçue par l’élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République cracher sa haine contre Cécilia Sarkozy, cette fois, en long et en large et ne dit mot lorsque celle-ci termine sur un tonitruant « et elle n’est même pas française » !!!

Honte, donc, à ceux qui se proclament et se croient des gens si bien mais soufflent ainsi sur les braises d’une haine multiforme et un très grand merci à Liliane Kandel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :